Les remèdes de grand-mère contre la toux sont nombreux. Miel, tisanes ou sirops maison peuvent être efficaces pour pallier ce désagrément. Et nos ancêtres l’auront compris, les plantes qu’elles soient préparées en tisanes ou même en bonbons contiennent des composés actifs qui permettent de lutter contre la toux, qu’elle soit grasse ou sèche.

Une étude s’est penchée sur les bienfaits de la phytothérapie contre la toux et a démontré que des plantes telles que A. paniculatat, lierre, primevère ou encore le thym permettaient d’atténuer la fréquence et la gravité de ses symptômes.

Quelles sont donc les meilleures plantes médicinales pour la toux ?

– Racine de réglisse

reglisse

Utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise, la réglisse compte plus de 20 triterpénoïdes et 300 flavonoïdes. Elle aurait ainsi une activité antivirale, antimicrobienne, anti-inflammatoire et autres, comme prouvé dans la présente étude. Cette plante médicinale aurait également le mérite d’être antitussive et expectorante. C’est une étude qui l’atteste et démontre que sa capacité de lutter contre la toux serait due à ses 14 composés majeurs et extraits bruts de réglisse, comme l’apioside de liquiritine et la liquiritine. Pour la préparer, il suffit de faire bouillir deux verres d’eau et une poignée de cette plante pendant 10 mn puis de laisser l’infusion refroidir avant de la consommer.

– Thym

thym

Le thym ou thumus vulgaris est une plante qui contient du thymol, notamment dans l’huile de thym volatile. Cette plante aurait une action spasmolytique, antimicrobienne, anti-inflammatoire, immunomodulatrice et antioxydante. Selon une étude, la combinaison d’un extrait de thym et d’onagre permettrait d’atténuer la toux et de raccourcir sa durée. Avant de dormir, préparez une infusion de thym pour soulager en même temps l’inflammation de la gorge.

– Racine de guimauve

guimauve

Cette herbe permet de soulager l’irritation de la toux et de la gorge. Une étude a permis de démontrer l’efficacité du sirop à base de plantes contenant de la racine de guimauve qui permettrait de soulager la toux ainsi que les infections des voies respiratoires.

– Lierre

lierre

Dans une étude se penchant sur la toux pédiatrique, il a été stipulé que l’extrait de feuille de lierre sous forme de sirop et de pastilles a été confirmé comme efficace pour traiter la toux chez les enfants.

– Primevère

primevere

Avellana

Cette plante est expectorante grâce aux saponines contenues dans sa racine et fluidifie les sécrétions bronchiques. De même, les flavonoïdes qu’elle contient agissent comme un anti-inflammatoire pour traiter l’asthme et l’allergie. Sans oublier son effet sédatif pour calmer l’insomnie de l’enfant. En tisane le soir, elle sera votre alliée pour une nuit calme et apaisante.

– A. paniculata

Dans le cadre de la recherche de traitement contre les infections des voies respiratoires, une étude s’est penchée sur l’effet de d’andrographis paniculata pour soulager la toux. Des résultats significatifs ont été enregistrés, notamment dans l’amélioration de la toux, des symptômes de la gorge ainsi que des maux de tête.

– Echinacée

Traditionnellement utilisée en Amérique du Nord pour traiter les symptômes du rhume, de la grippe, l’échinacée est devenue une plante médicinale très populaire. Selon une étude, elle posséderait une activité antivirale notamment contre le virus respiratoire. Pour préparer cette tisane, il suffit de laisser infuser pendant 10 mn, 1g de racine d’échinacée dans une tasse d’eau bouillante. Il est conseillé de boire 1 à 6 tasses par jour